20 €
160 pages
115 x 210 mm
ISBN : 2-84597-102-8
L' Artiste et le Politique
Les écrans démultipliés, le recouvrement du monde par les flux d’information, fabriquent un univers horizontal où l’autorité est diluée, où se perd le goût de l’autre pour se replier entre soi. Olivier Mongin refuse cependant de s’arrêter à la critique de la société du spectacle. Face à la crise de la représentation, c’est un appel à la mise en scène qu’il lance ici : se mettre debout pour représenter le monde et élargir la perception que nous avons de lui. Un éloge de la scène à l’usage du politique.

Né en 1951, Olivier Mongin est directeur de la revue Esprit et coresponsable de la collection «La Couleur des idées» au Seuil. Il a publié des essais sur Paul Ricœur, la ville, Buster Keaton, mais surtout une trilogie sur les passions démocratiques à laquelle L’Artiste et le Politique fait écho : La Peur du vide, (Points-Poche), La Violence des images, (Seuil), Éclats de rire, (Seuil). Il vient de publier De quoi rions-nous, notre société et ses comiques (Plon, 2006).

Philippe Petit, docteur en philosophie, est responsable de la rubrique « Idées » du magazine Marianne.