51 €
120 pages
280 x 275 mm
Relié
ISBN : 2-84597-128-1
99 photos en quadri
Déplacés
Déplacés sont les peuples qui vivent en Ouzbékistan et que Rip Hopkins, photographe de l’Agence Vu, a souhaité montrer ici. Invention soviétique, l’Ouzbékistan rassemble des communautés aux racines et parcours mêlés : Allemands, Polonais, Grecs, Russes, Coréens, Tatars, parmi d’autres, déportés pour beaucoup par le régime stalinien. Par le truchement de portraits et de mises en situation, 99 photographies reconstituent l’itinéraire de ces « non-Ouzbeks », qui émigrent aujourd’hui vers leur pays d’origine. La démarche n’est ni résolument documentaire, ni uniquement artistique : mais à la périphérie des genres. Rip Hopkins développe ainsi une écriture en marge des codes traditionnels de l’esthétique documentaire, en inscrivant son travail dans une temporalité narrative. Ses photographies, comme toutes les populations déplacées depuis plusieurs générations, expriment un sentiment de perte troublant. Déplacés restitue le travail photographique exposé sous le titre Home & Away.

Né en 1972 à Sheffield en Angleterre, Rip Hopkins a fait ses études supérieures à l’École nationale supérieure de création industrielle de Paris. En collaboration avec Médecins sans frontières, il réalise des reportages photographiques et des documentaires sur les populations en danger. Il devient membre de l’Agence Vu en 1996. L’année suivante, il est lauréat de la bourse Mosaïque, du prix Kodak du jeune photo reporter, de l’Observer Hodge Award et du prix Monographies (Nimulé, dernière ville du Sud Soudan, Filigranes, 1997). En 2000, il obtient la bourse de la fondation Hachette qui lui permet de réaliser Tadjikistan tissages> (Actes Sud, 2002). Il obtient en 2001 le prix de la fondation CCF pour la photographie. Rip Hopkins est représenté par la galerie Le Réverbère à Lyon.