janvier 2007
15 €
112 pages
145x185 mm
ISBN : 978-2-84597-216-2
La Guerre de 33 jours
La guerre d’Israël contre le Hezbollah au liban et ses conséquences
Cet ouvrage présente une analyse de la guerre des 33 Jours et de ses conséquences nourrie d’une observation minutieuse du contexte politique et stratégique et d’une mise en perspective historique.
Loin d’obliger le Hezbollah à déposer les armes, elle a transformé l’organisation intégriste islamiste chiite en ennemi le plus prestigieux d’Israël, métamorphosant le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, en héros arabe le plus populaire depuis Nasser. Au fil du temps, le Liban a confirmé sa position de Vietnam d’Israël : la dernière guerre a engendré la crise la plus grave qu’Israël ait eu à affronter depuis la guerre du kippour en 1973.
Les auteurs appartiennent à ces deux pays ennemis que sont Israël et le Liban. Ils sont liés depuis plus de trente ans par une amitié qui est d’autant plus forte qu’elle transcende les frontières les plus brûlantes.

Figure du mouvement antiguerre international, Gilbert Achcar, originaire du Liban, enseigne les sciences politiques à Paris-VIII. Il est notamment l’auteur de Le Choc des barbaries, terrorismes et désordre international (10/18, 2004).

Michel Warschawski est militant de la paix israélo-palestinienne depuis 1968 et président du Centre d’information alternative de Jérusalem. Auteur de Israël Palestine : le défi binational (Textuel, 2001) et de Sur la Frontière (Stock, 2002, prix RFI et prix du Monde diplomatique), il vit à Jérusalem.