Février 2007
19 €
192 pages
ISBN : 978-2-84597-214-8
Société de l’information, médias, mobilisations informationnelles
Contretemps N° 18
Une autre information, dans un autre monde nécessaire, est-elle possible ?
L’information n’échappe pas à la logique de la marchandise. L’espace public médiatique tend à se réduire à un système de services commerciaux et de transmission culturelle ajusté aux exigences de la mondialisation libérale. Faut-il pour autant avoir peur des médias ?
Ce dossier de Contretemps prend ces questions à bras le corps, en revenant sur l’économie des médias, sur l’histoire de leur critique, sur les possibilités techniques, sur les expériences alternatives en matière d’information. Pour contribuer à une critique militante du champ médiatique dans une perspective d’émancipation, il s’agit de comprendre les rapports entre les enjeux économiques de l’information et la production de l’idéologie dominante.
Ce numéro comporte également un grand entretien avec la philosophie Judith Butler : « Vivre sa vie » ; des controverses sur le capitalisme cognitif, le revenu d’existence universel, et les théories de la décroissance ; une critique radicale de la nouvelle théologie pénale et de « la peine infinie », corollaire logique de la guerre sainte contre « l’Axe du Mal ».


Walden Bello
Judith Butler
Grègoire Chamayou
Jean-Marie Harribey

Michel Husson, administrateur de l’INSEE et économiste, a notamment publié Misère du capital (Syros, 1996), Les Retraites au péril du libéralisme (en collaboration, Syllepse, 1999) et Les Casseurs de l'Etat Social (La Découverte, 2003).

Stéphane Lavignotte est un des fondateurs de Vélorution et de la revue Ecorev', ancien responsable des Verts. Hier journaliste (Témoignage Chrétien, Réforme…), il est aujourd’hui pasteur à La Maison Verte (paroisse inclusive et centre social, Paris 18e). Théologien, il travaille sur l'écologie, les minorités, le genre, les pensées de Jacques Ellul et Paul Ricoeur

Lilian Mathieu est sociologue, directeur de recherche au CNRS (Centre Max Weber, ENS Lyon) et enseigne à Sciences Po Paris et à l'Université de Lyon 2. Spécialiste des mouvements sociaux et de la prostitution, il a notamment publié, aux éditions Textuel, La Condition prostituée (2007) et Les Années 70, un âge d'or des luttes ? (2010).

Sophie Wahnich est directrice de recherche au CNRS, IIAC/Tram (Transformation radicale des mondes contemporains) en histoire et science politique. Elle a notamment publié L’Impossible Citoyen, l’étranger dans le discours de la Révolution française (Albin Michel, 1997, 2010) ; Les Émotions, la Révolution française et le présent (éditions du CNRS, 2009) ; La Longue Patience du peuple, 1792, naissance de la République (Payot, 2008).
Alain Brossat
Pascal Busquets

Personnalité aux idées foisonnantes, John Cage (1912-1992) s’intéresse à tout, pourvu que l’invention et la découverte soient au rendez-vous. Pour lui, aucune barrière entre création musicale et poétique. Pour composer et pour écrire, il jette les dés selon la méthode du Yi-King, livre d’oracle de la période confucéenne. Très influencé par la musique, la littérature et la philosophie orientale, il l’est aussi par les techniques nouvelles. Certains de ses poèmes sont composés sur un ordinateur dont il élabore lui-même les programmes. Sa poésie a été très peu traduite en France.
Nicholas Garnham
Fabien Granjon
Brigitte Le Grignou
Hervé Lequeux
Meryem Marzouki
Armand Mattelart
Bernard Miège
Jacques Pelletier
Evelyne Perrin
Valentin Schaepelynck
Dominique Cardon
Anne Laure Verrien