20 novembre 2008
39 €
224 pages
220 x 270 mm
broché
ISBN : 978-2-84597-297-1
300 documents en quadri,
45 fac-similé

Remise en vente
Boris Vian
Le swing et le verbe
Qui se souvient que l’auteur de L’Écume des jours est aussi l’auteur du Chevalier de Neige, opéra qui remporta un grand succès en 1953 puis en 1957 ? Qui sait que la jolie Chloé tire son nom d’un morceau de Duke Ellington ou que les nouvelles des Fourmis tiennent le leur de grands standards de jazz américain ?
Ce livre restitue, documents à l’appui – bien souvent inédits –, l’ambiance enfiévrée des clubs où les « rats de cave » allaient se déhancher sur les sets de Miles Davis, Charlie Parker, Louis Armstrong ou Dizzy Gillespie. Loin d’être anecdotique dans la vie de Boris Vian, la musique a posé son empreinte sur tous les champs de sa création et a imprégné une bonne partie de sa production littéraire. Trompettiste, fin jazzologue dans les revues musicales de l’époque, conseiller puis directeur artistique pendant neuf ans chez Philips et Barclay, Boris Vian a signé plus de 500 chansons, dont beaucoup furent et sont encore interprétées par des artistes de renom…
Cet ouvrage redonne au Bison Ravi le rôle de sémaphore des arts qui a été le sien après guerre, dont la lumière rejaillit toujours sur la création littéraire et musicale d’aujourd’hui.



« La vie entière de Boris Vian s’est tournée vers la musique, omniprésente dans son œuvre littéraire. C’est cette partition époustouflante de ses multiples talents qu’explore Le Swing et le Verbe. Nicole Bertolt et François Roulmann décortiquent l’enchevêtrement
de son œuvre musicale et littéraire. Composé principalement d’archives personnelles, Le Swing et le Verbe offre une exploration inédite et passionnante de l’univers de Boris Vian. » L’Humanité Dimanche

« La formidable iconographie (manuscrits, photos rares, articles, pochettes de disque, partitions, etc.) éclaire avec bonheur le récit d’une vie dont la musique a toujours donné le tempo. » Le Nouvel Observateur

« En rassemblant plus de trois cents documents, archives personnelles et inédits, photographies et fac-similés de manuscrits, Boris Vian,
Le Swing et le Verbe ressuscite le charme pétillant du “Transcendant Satrape”. » Le Magazine Littéraire

« Ce très beau volume devrait combler ses nombreux fanatiques. Via une mise en page délicieuse, il mêle à l’iconographie du Saint-Germain de Vian manuscrits autographes, photos rares, documents inédits, jaquettes de livres et pochettes de disques. Un must absolu. »
Le Figaro Magazine


Remise en vente à l’occasion de la grande exposition rétrospective consacrée à Boris Vian à la BnF qui débute le 17 octobre 2011.

Nicole Bertolt assure la direction patrimoniale de la Fondaction Boris Vian et gère les archives qui y sont déposées. Elle a notamment collaboré à l’édition des Œuvres Complètes de Boris Vian parues aux éditions Fayard (1997-2003).

Marc Lapprand est professeur titulaire au département de français de l’Université de Victoria (Canada) depuis 1989. Il a mené de longues recherches sur la littérature contemporaine, notamment Boris Vian, Raymond Queneau, Georges Perec, l’Oulipo.

François Roulmann est libraire-expert en livres et documents anciens (spécialisé en musique ancienne) et spécialiste de l’œuvre de Boris Vian. Tous deux travaillent à l’édition des Œuvres romanesques de Vian en deux volumes dans la Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard, à paraître en 2010).