49 €
192 pages
ISBN : 2-84597-167-2
Gainsbourg, le génie sinon rien
Serge Gainsbourg reste aujourd’hui la figure de proue marginale d’une tradition musicale qui pèse ses mots, les désosse et leur tord le cou, un auteur-compositeur-interprète incarnant à lui seul la « nouvelle vague » dans le domaine de la chanson. Cet ouvrage illustré offre un contre-champ de l’artiste trop souvent caricaturé sous des traits de provocateur cynique. Pousser Gainsbourg dans ses retranchements, éviter la mythologie, chercher les intrications de la biographie – passionnante – et de l’œuvre – protéiforme –, interroger les représentations et observer les chansons rattraper la vie ou la vie se cristalliser dans l’œuvre… Tel est le parti-pris de l’auteur, qui nous invite à revisiter un répertoire qui ne laisse pas de fasciner par sa singularité à partir des archives familiales et des archives inédites de la rue de Verneuil.

Christophe Marchand-Kiss est né en 1964. Il a dirigé la collection « L’Œil du poète » aux Éditions Textuel. Auteur de performances, traducteur de l’anglais (Herman Melville, Edgar Poe, John Cage, Gertrude Stein, Peter Greenaway et de jeunes poètes américains), il est l’auteur de Regard fatigué (Aleph, 1998), Traduire en poésie (collectif, Farrago, 2001), Léo Ferré, la musique avant tout (Textuel, 2004), Gainsbourg, le génie sinon rien (Textuel 2006).