20,58 €
192 pages
160 x 210 mm
ISBN : 2-84597-015-3
Après l’Est et l’Ouest
Après l’Est et l'Ouest présente quatre poètes allemands, figures majeures dans leur pays : Volker Braun, Oskar Pastior, Bert Papenfuss et Durs Grünbein. Et un choix de leurs poèmes en majorité inédits en français. Non pour dire : voici la poésie allemande. Mais pour dire : voici quatre façons d’écrire des poèmes en Allemagne. Et une manière de « visiter » cette nouvelle Allemagne, dix ans après la réunification.

Volker Braun, né en 1939 à Dresde, vit à Berlin. L’une des grandes « consciences », avec Heiner Müller et Christa Wolf, de l’ex-RDA. Poète, prosateur, auteur dramatique, quelques-uns de ses ouvrages ont été traduits en français, parmi lesquels Provocations pour moi et d’autres (1970), Contre le monde symétrique (1977), Le roman de Hinze et Kunze (1988), Phrase sans fond (1993). Il est le lauréat du dernier prix Büchner, la plus haute distinction littéraire des pays de langue allemande.

Durs Grünbein, né en 1962 à Dresde, vit à Berlin depuis 1985. Il est, en Allemagne et dans d’autres pays d’Europe, une sorte de « star de la poésie ». Publié très tôt chez Suhrkamp (quatre ouvrages à ce jour), il a reçu à trente ans, en 1995, le prix Büchner.

Bert Papenfuss, né à Reuterstadt Stavenhagen, s’est installé à Berlin en 1976 après avoir étudié l’électronique. C’est dans cette ville qu’avec plusieurs autres poètes est-allemands, il a fondé dans les années 1980 le « Cercle de Prenzlauer-Berg » du nom d’un quartier situé près du nouveau centre-ville.

Oskar Pastior est né en 1927 à Sibiu (Roumanie). En tant que membre de la minorité allemande de ce pays, il est déporté dans un camp de travail en URSS. Revenu en Roumanie, il travaille comme technicien du bâtiment. Après des études d’allemand et divers travaux pour la radio de Bucarest, il s’installe en 1969 à Berlin où il vit depuis cette date.