10 septembre 2014
13,90 €
144 pages
ISBN : 978-2-84597-493-7
Les religions sont-elles réactionnaires ?
La question religieuse est pour la gauche comme pour la droite un sujet incontournable ! Voilà ce que démontre ici Stéphane Lavignotte, homme de foi – il est pasteur – et homme d’engagement.
Dans les dîners de famille comme dans le débat politique, la question religieuse fait partie des sujets que l’on redoute car ils font rapidement monter le ton.
Il s’agit pourtant pour la gauche d’un sujet incontournable. D’abord parce que ses adversaires, droite et extrême droite, en ont fait une arme politique et n’hésitent plus à se poser en défenseures de la laïcité et de l’identité chrétienne de la France, soidisant menacées par l’Islam. En plus parce qu’en interpellant les croyances les plus intimes des individus, la religion ne prédispose pas à une approche rationnelle.
Stéphane Lavignotte prend ici toute la mesure d’une compréhension nuancée du fait religieux. Oui, celui-ci est souvent porteur de conservatisme voire d’obscurantisme.
Non, cela n’est pas une fatalité.

Stéphane Lavignotte, pasteur et théologien, a occupé de nombreuses responsabilités au sein du mouvement écologiste. Il est l’auteur de Vivre égaux et différents (éditions de l’Atelier, 2008), de La Décroissance est-elle souhaitable ? (Textuel, 2010) et de Jacques Ellul : l’espérance d’abord (Olivétan, 2012).