17 septembre 2014
16 €
112 pages
ISBN : 978-2-84597-494-4
Sexe, race et culture
Une contribution essentielle aux débats caricaturaux sur la question du genre et l’existence des races renvoyant dos à dos les tenants de l’inné comme de l’acquis.
Le sexe et la race : réalités strictement biologiques ou pures constructions sociales ?
Cette question, simple en apparence, suscite des débats passionnés, à l’heure de changements importants dans la société contemporaine. Sur le théâtre médiatique se rejoue inlassablement la même pièce qui amplifie les antagonismes figés entre nature et culture, biologie et société. Renvoyant dos à dos partisans dogmatiques de l’inné et de l’acquis, Patrick Tort nous invite brillamment à dépasser cette polémique.
Car pour cet inlassable lecteur de Darwin, l’être humain n’est pas hors de la biologie mais il n’est pas non plus aveuglément déterminé par elle. Sa liberté réside dans l’autonomisation progressive de la culture par rapport aux lois naturelles. Contre les vieilles hiérarchies fixistes de la race et du sexe, l’auteur appelle à toujours mieux reconnaître l’Autre comme un semblable autrement construit. Conjuguant le savoir des sciences de la vie et des sciences sociales, Patrick Tort engage ici de nouvelles
procédures de pensée qui ont de bonnes chances d’être celles de l’avenir.

Patrick Tort, philosophe, linguiste et historien des systèmes de pensée, est fondateur de l’Institut Charles Darwin international, chercheur au Muséum et lauréat de l’Académie des sciences. Auteur de très nombreux livres d’histoire des sciences biologiques et humaines, il poursuit l’édition savante des OEuvres complètes de Darwin (Slaktine / Champion).