18 février 2015
13,90 €
176 pages
ISBN : 9782845975187
Mes années Charlie et après ?
Textes de Philippe Corcuff Dessins de Charb
Chroniqueur de Charlie Hebdo en 2001-2004, Philippe Corcuff revient sur l’aventure de l’hebdomadaire satirique. Sont rassemblés ici une sélection de ses chroniques d’alors, des textes consécutifs à la tragédie du 7 janvier 2015 et des dessins anciens et inédits de son ami Charb. Ce livre est aussi un appel à la vigilance contre les manichéismes, les visions tronquées du combat antiraciste et les dangers d’une guerre des religions. L’auteur propose aussi une réflexion sur l’extraordinaire mouvement « Je suis Charlie ».

C’est en 2004 que les éditions Textuel avaient édité une partie de ces chroniques et dessins dans un livre intitule Prises de tête pour un autre monde, titre que défendait ainsi l’auteur : « Le monde est compliqué ceux qui disent que les choses sont simples mentent ». Et dix ans plus tard, après les terribles événements du 7, 8, 9 janvier 2015, il n’a pas changé d’avis. Quatre ajouts importants composent ce nouvel ouvrage :

- En avant-propos, le portrait de son ami Charb assassiné le 7 janvier.

- Des dessins inédits de Charb où Corcuff et ses références intellectuelles, de Marx à Bourdieu, sont sérieusement caricaturées.

- Des chroniques qui ont été publiées dans Charlie Hebdo après la parution de Prises de tête pour un autre monde, ainsi que d'autres textes de presse sur l'islamophobie, l'antisémitisme et le libre droit à la caricature.

- Enfin, dans un texte mis en postface qui fera date, Corcuff fait le constat de la faillite des gauches radicales après les attentats. Dans cette critique au vitriol, il qualifie ainsi l’attitude des gauches radicales : « les bulldozers du manichéisme face à l’événement » ou encore les « Picard surgelés de la certitude. »


Philippe Corcuff est maître de conférences de science politique à l’IEP de Lyon. Ancien chroniqueur de Charlie Hebdo, co-fondateur de l’Université Populaire de Lyon et de l’Université Critique et Citoyenne de Nîmes, il a notamment publié La société de verre. Pour une éthique de la fragilité (Armand Colin, 2002) et aux éditions Textuel : Polars, philosophie et critique sociale (2013) et Mes années Charlie et après ? (2015). Il tient un blog sur Mediapart.