18 février 2015
8 €
80 pages
ISBN : 9782845975194
Identités, la bombe à retardement
Nouvelle Edition
« Un cri d’alarme face aux graves menaces qui planent sur nous », c’est ainsi que démarrait le communiqué de presse de ce livre de Jean-Claude Kaufmann publié pour la première fois en mars 2014. Dans la préface à cette nouvelle édition qu’il a choisi d’intituler « Je suis Charlie ! », le sociologue réaffirme avec force combien est infernale la machine identitaire qui s’emballe dans nos sociétés et combien il est important de ne pas se tromper sur le fonctionnement des rouages.

« Dans les débats qui suivirent la première édition de ce livre, on m’a beaucoup dit que j’étais exagérément inquiet. Or, je n’étais pas trop alarmiste, je ne l’étais pas assez ! Le mécanisme de l’enchaînement fatal reste exactement celui que je détaille dans les pages qui suivent. Je le dis et le redis avec force, le centre de la question est le processus identitaire, la religion n’est que son habillage extérieur. Ou si l’on préfère, c’est le cœur du fondamentalisme identitaire qui est de nature religieuse, quelles que soient les formes qu’il prend (intégrisme islamiste, intégrisme chrétien, racisme, nationalisme agressif), y compris quand le langage est en apparence non religieux.»

On oublie souvent que Jean-Claude Kaufmann n’est pas seulement le sociologue aux livres à succès sur la vie quotidienne des français comme Un lit pour deux qu’il vient de publier (Jean-Claude Lattès, 2015). Il est aussi l’un des meilleurs spécialistes de l’identité et des mécanismes identitaires. Son livre L’invention de soi, une théorie de l’identité (Armand Colin, 2004) demeure à cet égard un livre de référence. Identités, la bombe à retardement publié aux Editions Textuel la première fois en mars 2014 a été l’objet d’une réimpression dans la foulée de sa sortie. C’est ici une nouvelle édition avec une préface rédigée par l’auteur suite aux attentats du 7,8,9 janvier 2015.