Octobre 2016
15 €
112 pages
11,3 x 21 cm
Broché
ISBN : 978-2-84597-566-8
Conversation avec Régis Meyran
La Droitisation du monde
Analyse du grand virage mondial à droite.

Sauf de rares soubresauts – la séquence altermondialiste ou les printemps arabes –, cela fera bientôt un demi-siècle que le monde a engagé un immense virage à droite, brutal ou plus progressif selon les régions.
Dans cet échange, François Cusset revient sur les étapes de cette droitisation du monde. Après la phase de dérégulation et de contre-attaque idéologique des années 1980, close par la fin du communisme « réel », ce seront la financiarisation et le tournant biopolitique des années 1990, puis l’alliance des années 2000 entre ultralibéralisme et néoconservatisme. Initié dès l’aube des années 1970, c’est ce long retour de bâton, réactionnaire et individualiste, cynique et guerrier, bienveillant et divertissant, que François Cusset détaille. Il interroge ses reconfigurations et ce que peuvent encore, en face, les forces de résistance et d’émancipation.

Professeur d’études américaines à l’université de Paris Ouest Nanterre, François Cusset est écrivain et historien des idées. Chercheur en histoire intellectuelle et politique contemporaine, il a notamment publié French Theory et La décennie : le grand cauchemar des années 1980 (La Découverte, 2006), et dirigé Une histoire (critique) des années 1990 (Centre Pompidou Metz, 2014). Il est aussi l’auteur de deux romans, À l’abri du déclin du monde et Les jours et les jours (P.O.L, 2012 et 2015).