44,97 €
192 pages
255 x 285 mm
Broché.
ISBN : 2-84597-035-8
460 documents
Passion Karl Marx
Les hiéroglyphes de la modernité
C’est un Marx profane que Daniel Bensaïd fait revivre ici. Un Marx libéré de l’icône religieuse qui a pétrifié sa théorie en dogme. Un Marx en prise avec les misères matérielles, les servitudes familiales, avec les épreuves de l’amitié comme avec les passions politiques. Conjugeant l’image et le texte, avec plus de 450 documents et une riche correspondance avec Engels bien sûr, mais aussi avec sa mère et ses proches, ce livre met en lumière le face-à-face entre un extraordinaire penseur et l’époque dont il cherche à dévoiler les secrets. C’est à la construction d’une œuvre prométhéenne que nous assistons ici, celle du «livre maudit» que Marx porte en lui, déchiffrant les hiéroglyphes de la modernité en proie avec le fétichisme tyrannique de la marchandise.

Daniel Bensaïd (1946-2010) est l’un des penseurs radicaux français marquants de la fin du XXe siècle, dont les réflexions ont eu des échos à l’échelle internationale. Professeur de philosophie à l’Université de Paris VIII, il a aussi été un militant : un des fondateurs du « Mouvement du 22 mars » et de la Ligue communiste. Il a accompagné les premiers pas du Nouveau Parti Anticapitaliste lors de sa création en 2009. Il est notamment l’auteur Walter Benjamin, sentinelle messianique, (éditions Plon, 1990) ; Eloge de la résistance à l'air du temps (Textuel, 1999) ; Karl Marx - Les hiéroglyphes de la modernité, (Textuel, 2001) ; Un Monde à changer, mouvements et stratégie (Textuel, 2003) ; Une lente impatience (Stock, 2004).