L’historien, Georges Duby, décédé le 3 décembre 1996, fut sans conteste un des historiens les plus reconnus de son temps. Professeur au Collège de France, auteur, entre autres, de Bâtisseurs de cathédrales (Gallimard, 1978), Histoire des femmes de l’Antiquité à nos jours avec Michelle Perrot (Plon, 1990-92), et An 1000 (Gallimard, 1993), il est le fondateur de l’histoire des mentalités.