Pierre-Marie Gallois, aujourd’hui âgé de quatre-vingt-dix ans, a rejoint le général de Gaulle à Londres, participant à ses côtés, après la guerre, à la conception et à la mise en œuvre de la « dissuasion à la française ». Il est l’auteur, entre autres, de Le Sang du pétrole, guerres d'Irak, 1990-2003 (Âge d’homme, 2003), La France sort-elle de l’histoire ? Superpuissances et déclin national (Âge d’homme, 1998), du Livre noir sur la défense (Payot, 1994).