José Augustin Goytisolo (1928-1999) est l’un des plus importants poètes espagnols de la génération des années 1950, ceux que l’on a appelé les enfants de la guerre civile.