Né en 1941, Dominique Grandmont a vu ses premiers poèmes publiés par Aragon en 1964. Son œuvre a été couronnée par les prix Max-Jacob en 1983 et Tristan-Tzara en 1994. Traducteur de Vladimir Holan, Jaroslav Siefert, Yannis Ristos, Constantin Cavafis, Dimitri Dimitriadis, il est l’auteur de nombreux ouvrages (recueils de poésie, romans, essais).