Sadri Khiari est docteur en science politique. Membre de l’opposition démocratique tunisienne, installé en France depuis trois ans. II fait partie des initiateurs de «l’Appel des indigènes de la République», publié en janvier 2005. Il est l’auteur de Tunisie, le délitement de la cité – Coercition, consentement, résistances (Karthala, 2003).