Chercheur au CNRS, professeur à l’Institut d’études politiques, Zaki Laïdi est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont La Grande Perturbation (Flammarion, 2003) et Le Sacre du présent (Flammarion, 2002), Un monde privé de sens (éditions Fayard, 1994) et Le Temps mondial (éditions Complexe, 1997), où il dirige par ailleurs la collection Faire Sens.