Normalienne, écrivain, critique littéraire, Prix Renaudot en 1980 pour Les Portes de Gubbio, Danièle Sallenave vit à Paris et enseigne aux départements de littérature et d’art du spectacle de Paris-X-Nanterre. Elle a publié La Fraga (Gallimard, 2005), Viol (Gallimard, 1999) et des Carnets de route en Palestine occupée (Stock, 1998).