Percy Bysshe Shelley (1792-1822), profondément marqué par les idéaux de la Révolution française, noble et révolté, définissait le poète comme « le législateur méconnu du monde ». Si Prométhée a été traduit de nombreuses fois en français, rien n'avait été entrepris depuis les dernières traductions complètes publiées en 1907-1909. C’est donc l’objet de cette édition de « l’Œil du Poète » : rencontrer, et par de nombreux inédits, revisiter un poète romantique majeur du début du XIXe siècle anglais. Entrer dans son univers lyrique, emprunt de la conception platonicienne de l’amour, mais qui aussi appelle au bouleversement des structures sociales existantes…