Marie-Françoise Berthu-Courtivron, maître de conférences et directrice du CIREFE (Centre international rennais d’études de français pour étrangers) à l’université Rennes-II, elle a été rédactrice en chef des Cahiers Colette (PUR) de 1992 à 1996. Elle a notamment publié Espace, demeure, écriture, la maison natale dans l’œuvre de Colette (Nizet, 1992), Mère et fille : l’enjeu du pouvoir (Droz, 1993), Quatre récits autobiographiques de Colette (Hachette, 1995), et a établi l’édition critique de Portraits et paysages (Flammarion, 2002). Elle est également co-auteure, sous le nom d’Anaïs Coste, d’un roman policier, Meurtre.