Gérard Noiriel est socio-historien et directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Il est l’un des précurseurs de l’histoire de l’immigration en France. Il s’est investi récemment dans la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, dirigée par Jacques Toubon, instance dont il démissionne avec sept autres chercheurs le 18 mai 2007 lorsque est annoncée la création d’un ministère de l’immigration et de l’identité nationale. Il a récemment publié chez Fayard Immigration, antisémitisme et racisme en France (XIXe-XXe siècle) - Discours publics, humiliations privées : il prolonge ici la réflexion en disant les moyens de lutte contre les discours offensants et archétypaux.