Marc Lapprand est professeur titulaire au département de français de l’Université de Victoria (Canada) depuis 1989. Il a mené de longues recherches sur la littérature contemporaine, notamment Boris Vian, Raymond Queneau, Georges Perec, l’Oulipo.