Spécialiste en génétique littéraire et en codicologie, Déborah Boltz prépare actuellement une thèse sur les manuscrits autographes de L’Éducation sentimentale. Doctorante associée de l’équipe Flaubert de l’ITEM, elle est également l’auteur d’articles sur les manuscrits de Flaubert. Parallèlement à ses activités de recherches, elle est aussi organisatrice d’expositions en art contemporain, et a enseigné comme chargé de cours en Histoire de l’art à l’Université Paris I.