Sara Garbagnoli est doctorante à l’Université Paris 3. Ses recherches portent sur sur la théorie féministe, l’analyse du discours et la sociologie des mouvements sociaux. Elle a publié dans la revue Religion & Gender et participé à l’ouvrage Anti-Gender Campaigns in Europe (Rowman & Littlefield).