3 avril 2013
15 €
113 x 210 mm
Broché
978-2-84597-462-3
L' Architecture est un sport de combat
Conversation avec David D’Equainville
Dans cet entretien, l’architecte Rudy Ricciotti, animé par un goût des mots et des formules qui saisissent les conventions à la gorge, bouscule les idées reçues.
Il n’hésite pas à sabrer le « salafisme architectural » ambiant – ce minimalisme désincarné qui règne sur la création contemporaine –, la « pornographie réglementaire » d’une administration omnipotente, sans oublier la « fourrure verte », nouvelle doxa environnementale. Ce virtuose du béton, grand défenseur des savoir-faire locaux, tient à expliciter ses combats, armé de ses principales œuvres : le Stadium de Vitrolles, le centre chorégraphique national d’Aix-en-Provence, le pont du Diable à Gignac, l musée Cocteau à Menton, le MuCEM (musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) à Marseille…
Il dresse ici un portrait sans concession de sa profession et de son enseignement. Un manifeste provocant et salutaire.

Rudy Ricciotti, Grand Prix national d’architecture en 2006, est membre du comité éditorial de la revue l’Architecture d’aujourd’hui et a publié en 2007 HQE, Les Renards du temple aux éditions Al Dante qu’il préside depuis 2009. Le dernier bâtiment conçu par Ricciotti, le MuCEM (musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), sera inauguré en juin 2013.