19 €
132 pages
113 x 210 mm
Broché
2-84597-019-6
Le Consentement fatal
L'Europe face aux États-Unis
À 90 ans, le général Gallois, père de la « dissuasion » à la française, donne l’alerte sur le fatal consentement auquel l’Europe semble se résoudre sans l’avouer. Comment a-t-on pu « vendre » à l’opinion une politique certifiée « authentiquement européenne » alors qu’elle est de fait complètement dépendante du conseil de l’Atlantique Nord, c’est-à-dire des États-Unis ? Ou bien les nations européennes se réduisent à une communauté dirigée par une commission de techniciens… c’est-à-dire à un vaste marché. Ou bien elles disparaissent pour devenir des provinces de l’Allemagne, superpuissance continentale au rêve d'empire…

Pierre-Marie Gallois, aujourd’hui âgé de quatre-vingt-dix ans, a rejoint le général de Gaulle à Londres, participant à ses côtés, après la guerre, à la conception et à la mise en œuvre de la « dissuasion à la française ». Il est l’auteur, entre autres, de Le Sang du pétrole, guerres d'Irak, 1990-2003 (Âge d’homme, 2003), La France sort-elle de l’histoire ? Superpuissances et déclin national (Âge d’homme, 1998), du Livre noir sur la défense (Payot, 1994).