24,24 €
160 pages
160 x 210 mm
Broché, 44 illustrations
2-909317-34-X
Le Livre en révolutions
Quel est l’avenir du livre? Que nous apprend son passé? Internet fait renaître le rêve d’universalité où l’entière humanité participe à l’échange des idées. Mais suscite aussi l’angoisse de voir disparaître la culture du livre. Roger Chartier nous rappelle que bien des révolutions, dont celle de Gutenberg, vécues comme des menaces, ont au contraire créé opportunités et ouvertures. Il démontre pourquoi l’histoire du livre est inséparable des gestes violents qui le répriment, des autodafés à la censure ; mais aussi comment la force de l’écrit a rendu tragiquement dérisoire cette noire volonté. Dans cette évocation du jeu de rôles entre auteur, lecteurs, éditeur et supports techniques de l’écrit, Roger Chartier nous préserve de la nostalgie conservatrice comme de l’utopie naïve.

Historien, Roger Chartier est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Spécialiste de l’histoire du livre et de la lecture, il a publié et dirigé de nombreux ouvrages : Histoire de l’édition française en quatre volumes (Fayard, 1989-1991), Histoire de la lecture dans le monde occidental (Seuil, 1997), Culture écrite et société. L’ordre des livres XIVe-XVIIIe siècles (Albin Michel, 1997).