Juillet 2011
12 €
208 pages
Broché
978-2-84597-434-0
Des banquiers lucides dans le boom et la tempête (2004-2010)
Beaucoup d’encre a coulé sur la responsabilité des banquiers dans la crise économique de 2008, les accusant d’avoir « laissé la machine s’emballer ». Comment expliquer alors que certaines banques se soient mieux remises de la crise ? Certains banquiers ont-ils été plus lucides que d’autres ?

Cette enquête identifie les banquiers qui ont anticipé sur le retournement de cycle et se sont montrés clairvoyants en pleine tempête dans leur prise de risques ; ou ceux qui, quand la crise a éclaté, ont réagi vite. Elle localise les banquiers « lucides » et examine les rapports de force, favorables ou non, à l’exercice de cette lucidité. Elle mêle science politique et science du management dans l’étude des organisations bancaires. Elle confronte l’histoire des faits et analyse les comportements des responsables des banques.

Vif, argumenté et enrichi par des entretiens de fonds menés par l’auteur avec de nombreux banquiers, l’ouvrage apporte un éclairage nouveau sur la crise, son anticipation et ses conséquences.

Hubert Bonin est professeur d’histoire économique contemporaine à l’Institut d’études politiques de Bordeaux et chercheur à l’UMR CNRS 5113 GRETHA Université de Bordeaux. Il a publié de nombreux ouvrages d’histoire bancaire et financière et d’histoire des entreprises tertiaires.