Graphisme
Septembre 2015
David Plunkert
Edgar Poe
Histoires extraordinaires et poèmes


Octobre 2014
Yann Legendre
Grimm, Contes choisis

Yann Legendre
À corps perdu


Janvier 2014
Fête du graphisme
COLLECTIONS
30 septembre 2015
29 €
208 pages
20 x 23
relié, jaspé
978 2 84 597 524 8
Edgar Poe
Histoires extraordinaires et poèmes
illustrés
L’illustrateur David Plunkert électrise et renouvelle la lecture des histoires et poèmes d’Edgar Poe, grand maître du fantastique.

Les histoires et poèmes choisis ici allient certains des écrits les plus célèbres de l’écrivain américain au travers des grandes traductions de Charles Baudelaire et Stéphane Mallarmé, ainsi que des textes plus confidentiels.
Le style caractéristique de Plunkert, entre collages dadaïstes et inspirations contemporaines, redonne un coup de fouet aux histoires d’Edgar Poe. Ses illustrations reflètent l’ambiance inquiétante et l’humour glaçant de l’écrivain.

Contes
- Ne pariez jamais votre tête au diable
- Le cœur révélateur
- Le chat noir
- Bérénice
- La chute de la maison Usher
- Le masque de la mort rouge
- Le puits et le pendule
- Double assassinat dans la rue Morgue
- Hop-Frog
- La vérité sur le cas de M. Valdemar
- La barrique d’Amontillado
- L’ensevelissement prématuré

Poèmes
- Tamerlan
- Seul
- Lénore
- La dormeuse
- La cité en la mer
- Le palais hanté
- Le ver vainqueur
- Terre de songe
- Anabel Lee
- Un rêve dans un rêve
- Les cloches
- Le corbeau

David Plunkert est illustrateur et graphiste. Artiste prolifique plusieurs fois récompensé, ses illustrations ont été publiées dans le New York Times, Esquire, ou encore le New Yorker. Il a aussi collaboré avec Capital Records ou le festival de cinéma Sundance. Certaines de ses œuvres sont aujourd’hui conservées à la Library of Congress à New York.


1er octobre 2014
29 €
212 pages
20 x 23 cm
Relié, jaspé
978-2-84597-498-2
Grimm, Contes choisis
Les vingt contes choisis par l’illustrateur Yann Legendre pour cette édition associent des récits universellement connus (Blanche-Neige, Le Petit Chaperon Rouge, Cendrillon...) à des histoires aussi peu célèbres qu’étranges (Conte de la petite souris, du petit oiseau et de la saucisse, La Rave, La Jeune Fille sans mains...).
Ainsi, l’inquiétant se mêle au merveilleux, l’humour au fantastique, l’effroi à la légèreté. Un pays où la lune s’attrape avec une corde et se coupe comme un fromage, des enfants changés en cygnes, une poule qui s’étouffe avec une noix, un navet géant, le diable qui oblige un père à couper les mains de sa fille, un doigt de pied que l’on tranche pour faire rentrer le pied dans une pantoufle, un arbre qui s’ouvre avec une clé... Autant d’images extraordinaires qui étoffent l’imaginaire élémentaire des contes.
L’univers graphique de Yann Legendre se prête parfaitement à l’onirisme des récits des frères Grimm. Les créatures merveilleuses qui peuplent ces histoires deviennent, sous sa plume, des personnages sombres et ambivalents. Textes et images s’enrichissent mutuellement pour sublimer l’atmosphère du conte et en donner une lecture plus incisive.


À noter : les éditions Textuel publient une monographie de Yann Legendre, À corps perdu (octobre 2014), qui paraît à l’occasion de l’exposition « Yann Legendre, un Français à Chicago » qui se tiendra à Échirolles du 15 novembre 2014 au 30 janvier 2015.

Yann Legendre est né en 1972. Illustrateur et directeur artistique, il est membre de la Society of Illustrators de New York. Ses travaux font partie des collections permanentes de la Bibliothèque nationale de France et du Museum of Modern Art de New York. Il est l’un des commissaires de la Fête du graphisme à Paris.


15 octobre 2014
29 €
128 pages
16,5 x 23,5 cm
Relié
978-2-84597-499-9
En coédition avec le Centre du graphisme d’Échirolles
À corps perdu
Textes de Diego Zaccaria, Michel Bouvet, Joe Swanberg, Claro
L’exposition « Yann Legendre, un Français à Chicago » qui se tiendra à Échirolles du 15 novembre 2014 au 30 janvier 2015 entend embrasser toute la palette de l’oeuvre du designer graphique.
Théâtre, cinéma, édition, journalisme, musique, mobilier... Pas un domaine auquel Yann Legendre n’ait apporté sa patte féconde. Il est aujourd’hui l’un des artistes majeurs de la création graphique contemporaine, dont le travail oscille entre épure et profusion : une oeuvre fascinante, onirique et toujours renouvelée.
Son expérience aux États-Unis, où il s’est installé pendant presque 10 ans, ses couvertures pour The New Yorker et The New York Times ainsi que la Biennale internationale d’affiches de Chicago qu’il a contribué à fonder avec Lance Rutter en 2008 confirment que son talent ne connaît pas de frontières. « Les créations de Yann Legendre sont des romans graphiques. Des histoires sans paroles qui recèlent d’autres histoires proposées au regard scrutateur du lecteur ou du passant. Elles trouvent leur rythme intérieur dans cette relation exclusive. Un face à face où chacun pivote sur lui-même et plonge dans son propre destin “à corps perdu” », écrit Diego Zaccaria dans sa préface.

Yann Legendre est né en 1972. Illustrateur et directeur artistique, il est membre de la Society of Illustrators de New York. Ses travaux font partie des collections permanentes de la Bibliothèque nationale de France et du Museum of Modern Art de New York. Il est l’un des commissaires de la Fête du graphisme à Paris.


15 janvier 2014
39 €
440 pages
17 X 23 cm
200 designers graphiques
500 affiches du monde entier
45 pays
Collections
Fête du graphisme
Cette somme exceptionnelle réunit le meilleur de la production graphique mondiale aux cotés de la découverte de la nouvelle génération française.
Rassemblées à l’occasion de la Fête du graphisme, 600 œuvres signées de 200 designers originaires de 45 pays composent ce panorama inédit.

Dans les quatre collections présentées ici, des icônes mondialement célèbres côtoient de surprenantes découvertes. Par leur qualité et leur extraordinaire diversité, elles témoignent de la vitalité du design graphique et de son rôle majeur dans notre environnement visuel.

- « Paris invite le monde » : ce panorama exceptionnel réunit les meilleures affiches réalisées par plus d’une centaine de designers graphiques issus des 5 continents.
Parmi eux, certains sont célèbres dans le monde entier pour avoir conçu des affiches devenues, au fil du temps, de véritables icônes. Cependant, beaucoup sont des découvertes révélées pour la première fois. L’incroyable diversité des thèmes abordés dans ces quelques 300 affiches témoigne de pratiques artistiques et typographiques extrêmement variées.
Un florilège d’artistes pleinement engagés dans la société et le pays où ils vivent et travaillent.

- « Un tour de France des jeunes designers graphiques » montre le visage multiple de la jeune création française sur tous supports, imprimé ou numérique.
Habillage de sites internet, clips musicaux, emballages, affiches, revues, spots publicitaires... témoignent de la vitalité créative d'une nouvelle génération de designers graphiques à travers la France. Sans prétendre être exhaustive, cette collection donne à voir une grande variété d’expressions, aussi bien sur le plan conceptuel qu’esthétique.

- « GIG Posters, 150 affiches underground américaines contemporaines » réunit les œuvres de 11 artistes américains dits « underground ».
D’Austin à Chicago, de Seattle à San Francisco, passionnés de graphisme et de sérigraphie, ils mettent leur talent au service de la musique (rock, hip-hop, blues, funk techno, jazz...) pour des affiches de concerts, des performances ou la promotion de librairies alternatives. Pour la plupart autoproduites, ces affiches sont majoritairement créées de façon artisanale et sont vendues par leurs auteurs lors des concerts, le produit de leurs ventes permettant ainsi de financer la réalisation des suivantes.

- « Célébrer Paris » est le fruit d’une carte blanche proposée à 40 designers graphiques originaires de 24 pays – autant que de fuseaux horaires – invités à concevoir et réaliser une affiche célébrant Paris.
Choisis pour leur talent et la singularité de leur œuvre, tous ont une vision originale de la capitale, au-delà des archétypes, des clichés, des tropismes ou des symboles récurrents. Cette commande, d’une nature si particulière, a permis de faire naitre des images qui nous font regarder Paris d’un autre œil.