20 septembre 2007
19 €
192 pages
La Condition prostituée
Les positions les plus opposées s’expriment sur la prostitution : esclavage inhumain pour certains, métier comme un autre pour d’autres ou encore ferment de délinquance, à éliminer de l’espace public. Ces trois positions posent mal le problème et évitent de prendre en compte ce qu’est, dans sa réalité concrète, la prostitution. C’est précisément ce que fait cet ouvrage, basé sur une dizaine d’années d’observation attentive de cet univers particulier.
Loin des polémiques stériles entre tenants de la « reconnaissance » ou de l’« abolition » de la prostitution, ce livre démontre pourquoi placer cette activité marginale au cœur de la question sociale permettrait d’espérer une forme d’émancipation de la condition prostituée.

Lilian Mathieu est sociologue, directeur de recherche au CNRS (Centre Max Weber, ENS Lyon) et enseigne à Sciences Po Paris et à l'Université de Lyon 2. Spécialiste des mouvements sociaux et de la prostitution, il a notamment publié, aux éditions Textuel, La Condition prostituée (2007) et Les Années 70, un âge d'or des luttes ? (2010).