5 octobre 2011
39,90 €
192 pages
245 x 285 mm
978-2-84597-423-4
350 documents en quadri
Dire et faire l'amour
Écrits intimes et confidences de 1910 à 2010
Préface de Jean-Claude Kaufmann
Voici la première histoire de la sexualité racontée par les Français eux-mêmes. C’est un siècle d’histoire du ressenti amoureux et des pratiques sexuelles que retrace ce beau livre à partir d’archives fascinantes et toutes inédites. Fac-similés de journaux intimes, correspondances ou extraits d’autobiographies invitent à partager le lit des Français, guidés dans cette délicieuse indiscrétion par l’historienne Anne-Claire Rebreyend, spécialiste des intimités amoureuses.
Découvrir les apprentissages amoureux et sexuels (nuit de noces, dépucelage, première fois), réinventer le couple (préférences sexuelles, mariage, pacs), faire bouger les lignes de la séduction (flirt, amours virtuelles, sites de rencontres) et les normes du plaisir (orgasme, contraception, sextoys), telles sont les thématiques de ce corpus exceptionnel.
L’auteur dégage une évolution prodigieuse des mentalités et des comportements, de l’amour bourgeois au cybersexe.



Avec le soutien de la Fondation La Poste.

Anne-Claire Rebreyend est historienne, spécialiste des pratiques amoureuses. Elle est l’auteur de Intimités amoureuses. France 1920-1975 (Presses Universitaires du Mirail, 2008).

On oublie souvent que Jean-Claude Kaufmann n’est pas seulement le sociologue aux livres à succès sur la vie quotidienne des français comme Un lit pour deux qu’il vient de publier (Jean-Claude Lattès, 2015). Il est aussi l’un des meilleurs spécialistes de l’identité et des mécanismes identitaires. Son livre L’invention de soi, une théorie de l’identité (Armand Colin, 2004) demeure à cet égard un livre de référence. Identités, la bombe à retardement publié aux Editions Textuel la première fois en mars 2014 a été l’objet d’une réimpression dans la foulée de sa sortie. C’est ici une nouvelle édition avec une préface rédigée par l’auteur suite aux attentats du 7,8,9 janvier 2015.