3 janvier 2018
216 pages
18 x 24
Danser / Résister
Une minute de danse par jour
Danser, résister. Répondre à la stupeur par un geste. Opposer la vie à la mort. Initier un mouvement pour ne pas céder à la peur. Danser comme on manifeste.

En janvier 2015, suite à l’attentat à Charlie Hebdo, Nadia Vadori-Gauthier s’est engagée dans un acte de résistance poétique : Une minute de danse par jour. Ce geste quotidien – danser chaque jour, où qu’elle soit –, Nadia Vadori-Gauthier l’a filmé et l’a posté en ligne le jour même. L’ensemble constitue une oeuvre à laquelle l’artiste a consacré 1001 jours consécutifs.
Ce livre rassemble un choix de photos des minutes de danse et des textes sur le thème danser/résister. Il interroge ce geste à la fois micropolitique et poétique. Un récit en images du projet enthousiasmant de Nadia Vadori-Gauthier : par l’art, faire circuler la vie pour réenchanter nos jours.

Avec les textes de : Éric Bonnet, Flore Garcin-Marrou, Barbara Glowczewski, Roland Huesca, Katia Légeret, Marie-Luce Liberge et Nadia Vadori-Gauthier.

« Et que l’on considère comme perdue chaque journée
où l’on n’aura pas dansé au moins une fois. » F. Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra

Nadia Vadori-Gauthier est performeuse, chorégraphe, docteure en esthétique de l’université Paris 8. Après sept années de compagnie chorégraphique (auteure de 7 pièces), elle mène aujourd’hui les recherches du « Corps collectif », laboratoire artistique et groupe de performance questionnant les frontières entre l’art et la vie.